Mark Webber n’aura certainement que peu apprécié la victoire ce week-end de son coéquipier en Inde, synonyme de quatrième sacre mondial pour Sebastien Vettel. Contraint à l’abandon pour sa part sur une énième trahison de sa monture, l’Australien n’a pas daigné ainsi participer aux festivités organisées par son team, Red Bull, consacré lui aussi dans les courbes du Buddh International Circuit.

Tout juste l’intéressé s’est-il fendu d’un tweet, ce lundi matin. Un message lapidaire qui en dit long par omission. "Bien joué à Red Bull Racing pour son quatrième titre mondial", a-t-il notamment écrit, prenant bien soin de ne pas évoquer la quatrième couronne de son partenaire de baquet.

Après douze saisons en F1, Mark Webber tirera sa révérence dans trois Grands Prix, avec pour perspective une nouvelle carrière en Endurance avec Porsche. En attendant, malgré deux nouveaux trophées dans la vitrine, l’atmosphère promet d’être toujours aussi glaciale dans le paddock du taureau rouge.

Capture d’écran 2013-10-29 à 10