L’ASA était présente ce dernier weekend d’octobre aux 24 Heures de Cognin. Une équipe mixte sous le nom de The Brave ASA emmenée par Alexandre accompagné de 4 suisses Artiste, Johnny, Etienne & Sandro.

Une seconde équipe, le Spirit Of Slot – ASA équipe 100% avec Guigui, Lolo, Taco & Fred.

Resized_20181026_155800

Resized_20181026_155713

Pour cette 8ème édition des 24 heures de Cognin le SRC73 avait choisi les NSR GT3, après bons nombres de séances de roulage de réglages et divers essais, coté Spirit notre choix se porte sur l’Aston. De son côté Alexandre avait préparer 4 voitures, le choix final lors des essais se porte sur le BMW Z4.

Resized_20181027_132807

Source: Externe

Lors de cette 8ème édition, sont engagées 18 équipes internationales, 5 équipes Italiennes (dont l’équipe NSR Factory), une team Suisse et 12 teams français.  Dès vendredi nous sommes en place pour la 1ere séance d’essais des 14h30, nous découvrons sur place les 3 circuits 6 voies de 40m chacun.

Source: Externe

Source: Externe

L’objectif des essais est de confirmer notre choix reste à trouver la bonne couronne sans oublier d’apprendre les tracés. On profite également pour passer le contrôle technique en fin de séance du vendredi histoire de ne pas avoir la pression du chronomètre. Après cette bonne 1ere séance d’essais direction Chambéry pour profiter d’une bonne raclette ou tartiflette suivant les gouts de chacun suivi d’un verre de l’amitié entre équipe ASA.

DSC_0009_4

Resized_20181026_232820

Réveil samedi en pleine forme pour une dernière séance d’essai, suivi par la course des enfants et là tout s’enchaîne rapidement, un sandwich vite avalé qu’il faut se concentrer pour la séance de qualif, la tache est confiée à Fred. 12eme chrono sur 18 plutôt satisfait du résultat mais pas de la voiture, la transmission en 4 tours est morte, la voiture patine. Réflexion auprès de Gugui qui était accompagné au contrôle : « P’tin ça me reviens, le truc qui est tombé de la table technique ce n’était pas une boulette de soudure mas le vis moteur ». Il faut commencer ces 24 heures par un arrêt non prévu.

14h00, le départ est donné, Fred attaque et fait comme prévu 15m pour s’arrêter afin de réparer l’Aston, le verdict était bien le bon, couronne morte & vis moteur absente. Le temps de réparer l’auto, l’équipe repart avec 30 tours de retard, nous finirons le premier segment en 17éme position.  Les relais s’enchainent, nous remontons dans le classement à la 12ème place. Arrive la fin de soirée et là gros choc en pleine ligne droite, arrêt forcé la voiture n’avance plus. Apres ouverture, un fil est coupé mais ce n’est pas tout, un puits de vis déjà bien fatigué est coupé, arraché ! Guigui assure grave, en coupant la base le puits de vis, découpe une cheville plastique à la louche, recoupe, il colle à la cyano plus poudre de bicarbonate et voilà un puits tout neuf, pendant ce temps Fred repart le fil cassé, mise en place de la carrosserie, retour en piste avec 40 tours perdus, 17 pace retrouvée… La nuit arrive, chaque équipe allume les phares de son véhicule, la salle passe elle aussi en session de nuit, la luminosité est baissée mais coté visibilité des pilotes elle reste assez bonne, là c’est Fred qui dit ça. Voici ce que cela donne pour avoir une idée de la nuit :

DSC_0019_1

Source: Externe

La période de nuit dure 8h de 22h00 à 6h00 du matin, les relais s’enchainent, on change un train de roues arrière et plus de problème, les tours défilent, les pilotes assurent, le classement se stabilise à la 13éme place. Place aux dernier relais et retour de la lumière, à 4 pilotes le temps de sommeil est plus que réduit la fatigue se faire ressentir mais personne ne faiblit sauf dans le dernier run ou la voiture commence à montrer des signes de faiblesse avec des coupures. Rapide arrêt pour s’apercevoir ; alors qu’il reste 1h de course ; qu’une tresse est complètement bouffée, tout ne tient à un fil, pas le temps de s’arrêter pour changer. On se bagarre pour gagner une place la 12 -ème. Taco est obliger de rouler sur des œufs, il assure jusqu’à 10min ou la voiture s’arrête à chaque tour dans une relance plus assez d’élan pour retrouver suffisamment de contact, le ramasseur pousse la voiture à chaque passage merci Fred du LSR07

Resized_20181028_133000

A 5 min de la fin, de nouveau au stand Fred et Guigui, tire du guide ce qu’il reste pour essayer de rallier l’arrivé, là on repense à notre place perdue aux 24h de Dijon dans les 2 dernières minutes. Mais cette fois le scénario se fini bien, taco arrive de nouveau à enchaîner les tours sans forcer sur la mécanique, les 24h arrivent à leur terme et l’équipe Spirit Of Slot conserve cette 12ème place. Bravo l’équipe, pour cette belle performance à la vue du niveau des top team. Une course non sans aléas, mais c’est aussi ça les charmes d’une endurance.

Source: Externe

Source: Externe

Quelques mots sur l’équipe The Brave - ASA, en bataille pour le podium en début de course, finit 5ème, seconde équipe Française, une fois de plus les équipes étrangères ont monopolisé le podium.

Je finirai pour un grand merci au SRC73, pour cette manifestation internationale. Une organisation bien rodée, une gestion course rondement menée le tout dans une très bonne ambiance. Merci à NSR pour le cadeau et bravo à eux pour la vistoire. Promis l’ASA sera là en 2019.

 J’allais oublier, merci à toute l’équipe pour cette belle course rdv le 9 Novembre pour manger le sauc'

Resized_20181028_140613