Fernando Alonso a récemment reconnu son impatience de rejoindreFerrari et expliqué que piloter pour l'écurie au cheval cabré "était un rêve". Interrogé par Auto Motor und Sport,Lewis Hamilton a expliqué qu'il ne partageait pas ce rêve avant d'ajouter l'air de rien: "Tout ceux qui grandissent en regardant la F1 choisissent une écurie. Certains préfèrent Jordan et les voitures jaunes, d'autres les voiture rouges et d'autres celles en argent. (...) Moi, j'ai toujours rêvé des monoplaces argentées. Je peux me souvenir que lorsque Fernando est venu chez nous (chez McLaren), il avait dit que conduire pour nous était un rêve. Il faut croire qu'il a plus d'un rêve." Apparemment, Hamilton et Alonso s'aiment toujours autant.